Cueillette en boutique offerte | Livraison gratuite 150$ et plus

5 conseils pour savoir si une marque de mode est éthique

5 conseils pour savoir si une marque de mode est éthique
 S’habiller n’est plus aussi simple qu’il y a quelques années. Choisir ses vêtements est devenu un geste presque politique. Effectivement, nous sommes déchiré·es entre participer aux nouvelles tendances qui connaissent un cycle de plus en plus rapide et une nécessité morale de porter une attention particulière aux valeurs de la compagnie que nous encourageons. Avec les changements climatiques importants que nous connaissons et la mise en lumière du traitement de la main d’œuvre du « fast fashion », acheter local et éthique n’a jamais été aussi pressant.

 

Comment faire alors pour déterminer si une marque est éthique? Voici nos 5 trucs et astuces à retenir avant de vous lancer dans votre prochain renouvellement de garde-robe :

 

  1. Recherche de l’identité ainsi que les valeurs de marque dans le « À propos de nous »

Une idée générale des valeurs de fabrications et de créations des vêtements d’une compagnie mode peut facilement se trouver dans la description de leur compagnie. Le vocabulaire est important, cherchez des mots tels que « éco-responsable », « équitable », « biologique », « recyclé », « slow fashion », etc. Quand une marque porte des valeurs humaines au cœur de leur identité, en tant que consommateur·rice, on s’attend à ce qu’on puisse les retrouver sur toutes les plateformes confondues.

 

  1. Une main d’œuvre locale ou exportée?

Certaines marques et boutiques à grande surface offrent leurs vêtements à de bas prix dérisoires. Ces compagnies sont attrayantes par le fait qu’elles proposent un roulement de produits rapide et varié. Évidemment qu’il y a une attrape à ce type de consommation : la main d’œuvre y est assurément exploitée, à peine payée par les multinationales pour lesquelles elle travaille et souvent dans des conditions dangereuses. Il est plus intelligent de choisir une compagnie locale, qui produit à petite échelle ses pièces fabriquées par des artisan·es, payés à un salaire compétitif reflétant les réalités du marché et leur expérience dans le domaine. Il faut miser sur des compagnies qui veillent à un environnement de production humain au lieu d’un système de surproduction.

 

  1. Surfer le net pour des retours de leur client

N’hésitez pas à consulter des experts en mode éthique tels que les blogues ou influenceurs·euses qui ont l’expérience et les connaissances nécessaires pour bien évaluer les produits, la culture de la compagnie et leur mode de production. Il n’est pas rare qu’une marque emprunte des termes et des principes éthiques « à la mode » sans qu’ils soient pour autant appliqués avec intégrité. Ces mirages peuvent induire en erreur les consommateurs, ce qu’on appelle du « greenwashing ». C’est pourquoi une recherche rapide (ou plus longue) sur la compagnie est la clé pour avoir la vérité sur les valeurs d’une entreprise mode.

 

  1. Consultez la liste des matériaux utilisés

C’est une chose que de parfaire son mode de production pour qu’il s’adapte au slow-fashion, il faut aussi s’assurer que les matériaux tels que les tissus soient biologiques, recyclés ou conçus d’une méthode équitable. Des exemples de tissus écologiques sont le coton, le lin et le Tencel qui est récupéré à partir de pulpe de bois. Ceux-ci sont beaucoup plus éthiques que les alternatives en plastique tels que le nylon et le polyester qui sont conçus avec du pétrole et prennent plusieurs centaines d’années avant d’être biodégradables.

 

  1. Demandez directement à la marque

La transparence d’une marque est déterminante. Si les informations que vous recherchez quant à la création des pièces et leur provenance ne se retrouvent pas sur leur site ou leurs réseaux sociaux, n’hésitez pas à les contacter pour en savoir plus. Et si vous êtes laissé·es sans réponse, le choix et claire : éviter leurs produits.

 

Ce qu’il faut en tirer : une marque de mode est devenue bien plus qu’une simple marque. Elle est une instance d’achat qui aura des incidences sur les années à venir au niveau planétaire, humain et économique. Acheter local, écologique et équitable est un tremplin vers un futur plus brillant et prometteur.

 

Marianne Pépin

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Effectuez une recherche

Panier